logo Amarantes bio rebelles et nourricières légumes bio Lisogne

Légumes natures
 à Lisogne,
à deux pas de chez vous !

Dernières nouvelles

Le projet Amarantes.Bio

Cultiver

Cultiver une diversité de légumes de notre terroir, dans le respect de la nature et du cycle des saisons.

Nourrir

Nourrir le plus de familles possible, au plus proche du champ,
à un juste prix d'achat
et à la juste rémunération du maraîcher. 

Le projet Amarantes.Bio s’inscrit dans le cadre de l’initiative RADISL’objectif de ce réseau est de développer, encourager et soutenir une alimentation bio et solidaire dans la région dinantaise (Dinant, Hastière, Houyet, Onhaye, Anhée et Yvoir). 

Visitez le site du réseau-radis sans plus tarder pour plus d’informations https://www.reseau-radis.be

Le rêve ?

Réunir un collectif de citoyens actifs, décidés à agir concrètement pour un changement de société et prêts à soutenir ce projet ... rebel et nourricier ! 

Amarantes.Bio pas à pas

2021

Dans le cadre du projet RADIS, Tanguy met à ma disposition un magnifique terrain de 1 Ha à Lisogne. Cela représente une superficie de 60 ares cultivables.

Février 2022

Plantation de 300 arbustes pour couvrir 3 objectifs : petits fruits, biomasse et biodiversité.

Mars - Mai 2022

Préparation du sol sur +/- 15 ares (parcelle nord).

Juin 2022

Installation du forage pour puiser de l’eau à 60 mètres, déploiement du réseau d’irrigation et pose de 3 serres-tunnels. 

Été 2022

Premiers semis et premiers tests de culture. Au menu, si tout se passe bien : fèves, pois, haricots, échalotes, topinambours, courgettes, navets, chicorées, laitues, épinards, mâche, poireaux, radis, choux…

Juin - Septembre 2022

Préparation du sol sur les 15 ares restants de la parcelle nord.

Automne 2022

Installation d’une première mare (objectif de biodiversité) et aménagement de l’ancienne bergerie pour le nettoyage des légumes et le rangement du matériel.

2023

Première saison de test complète et, je l’espère, première ventes 🙂

Je prévois en 2024 une mise en culture de la seconde parcelle sud, soit 30 ares supplémentaires.

Avant la mise en culture de la seconde parcelle ...

... je recherche un associé-maraîcher, qu'on se le dise !

Je prévois en 2024 une mise en culture de la seconde parcelle sud, soit 30 ares supplémentaires.

Avant la mise en culture de la seconde parcelle ...

... je recherche un associé-maraîcher, qu'on se le dise !

Proposition pour 2022 et 2023

Abonnements annuels proposés :

Vous l’avez compris, le démarrage d’un nouveau maraîchage est une sacrée aventure. Cela se construit étape par étape, avec beaucoup de modestie en laissant la nature décider patiemment…

Je vous propose : 

  • Été/Automne 2022 : un accès libre et gratuit à ma petite production de test si vous vous engagez à soutenir mon projet en 2023
  • Saison 2023 : un abonnement participatif “ASC” à prix “doux” pour toute la saison
Tarif 2023

L’objectif cette démarche est de soutenir l’activité de votre maraîcher local en établissant un contrat de solidarité entre les mangeurs et le paysan. Concrètement, cela prend la forme d’un abonnement annuel que les citoyens paient en échange de légumes frais, bios, locaux, de saison. Le prix d’une part annuelle est calculé, en toute transparence, sur base des frais de production et d’une juste rémunération du maraîcher lui permettant de vivre décemment de son activité. 

 

Ces deux postes sont ensuite divisés par le nombre de familles participantes. Un système à contre-courant du commerce actuel d’un “prix par produit suivant la loi du marché”, qui vise à soutenir une agriculture paysanne respectueuse de la nature et du paysan.

 

Autre principe à contre-courant : il ne s’agit pas d’un abonnement à un panier hebdomadaire dont les légumes sont “imposés” ! Non, la ferme vous est ouverte et vous venez piocher librement les légumes qui vous conviennent parmi l’assortiment du moment. Vous puisez en conscience ce que consomme un adulte et/ou un enfant de votre famille sans tenir compte de la valeur marchande des légumes choisis ! 

L'intention est que vous ayez toujours de quoi nourrir votre famille tout en évitant le gaspillage et dans un esprit de bienveillance aux autres familles membres de la communauté.

Nous partageons ensemble les risques d‘une production saine, adaptée au rythme naturel des saisons et respectueuse de l‘environnement

Un coup de main au maraîcher lors des périodes de “pointes” ou… en cas d’imprévus.

Si votre engagement et vos moyens vous le permettent, vous êtes libre de participer en conscience pour un montant supérieur à celui initialement prévu. Cela permettra d’offrir des parts “solidaires” à celles et ceux sont en difficulté mais pour qui une alimentation saine est une priorité.

A propos...

Le parcours du maraîcher ?

Photo portrait maraîcher Philippe Gilbert Lisogne Amarantes bio légumes agriculteur paysan

Depuis plusieurs années, je milite à mon échelle pour un changement de modèle de société. Nous sommes tous collectivement responsables de la situation environnementale actuelle.

Agissons donc ensemble et dès maintenant pour offrir un autre avenir à nos enfants ! Voilà pourquoi à 58 ans, j’ai mis de côté ma vie d’ingénieur pour me consacrer à un projet que je pense utile pour la société et notre collectivité : me voilà maraîcher … Ambitieux mais déterminé à tout donner !

Pourquoi Amarantes ?

L’Amarante est une plante peu courante chez nous mais elle l’est bien plus en Amérique du sud.


Imposante, elle développe de belles grappes colorées. C’est une plante nourricière. Tout est comestible : les feuilles et les milliers de graines qu’elle produit !

 

C’est également un symbole… En effet cette plante est résistante au glyphosate !

Et pourquoi bio ?

Mains poignée terre sol bio respect de la terre

C’est évidemment l’essentiel, cultiver des légumes dans le respect de la nature, de l’environnement et de notre santé : 

> Zéro produits phytosanitaires

> Usage de techniques culturales douces, respectueuses du sol et du vivant

> Utilisation limitée d’énergies fossile

Le saviez-vous ?

Il faut deux années pour tout nouveau maraîcher avant d'être certifié et pouvoir ainsi vendre ses légumes avec l'étiquette "bio". Patience et détermination donc ...

Amarantes.Bio en images